Au cours de l’année, quelques concours ou défis d’ordre scientifique ou technologique sont proposés à la clientèle des écoles primaires. Ces défis et concours peuvent alors se transformer en une situation d’apprentissage et d’évaluation. Parfois, les organismes qui proposent les concours ont même déjà prévu cette transformation.

Approche pédagogique, récréative ou d’élite?

On peut faire vivre un défi, un concours ou une compétition aux élèves de différentes façons. L’enseignant choisira ce qui correspond à son intention pédagogique ou éducative, en fonction de sa classe ou des élèves concernés.

  • Si l’on choisit une approche pédagogique, le défi ou le concours est transformé en une SAÉ. On l’utilise alors pour faire des apprentissages de connaissances, mais aussi le développement des compétences. Tous les élèves de la classe (ou de quelques classes) vivront alors le défi ou le concours.
  • On peut aussi proposer à quelques élèves de vivre un défi, un concours ou une compétition dans une perspective récréative. On adopte alors une attitude similaire à celle de la pratique d’un sport récréatif : l’important, c’est de participer! En participant, l’élève pourra découvrir et parfaire certaines facettes de ses habilités ou de sa personnalité.
  • Dans certains cas, on proposera une approche qui ressemble plus à la pratique d’un sport d’élite. Des élèves très motivés tenteront alors à se surpasser dans le but d’être les meilleurs pour relever un défi ou pour la présentation d’un projet d’expo-sciences. Dans ces cas précis, il peut être judicieux que les élèves soient accompagnés d’un mentor qui serait un parent, un bénévole ou peut-être même un entraîneur embauché par l’école.

Défi apprenti génie

Le Réseau Technoscience organise à chaque année une compétition de conception technologique. Depuis quelques années, une collaboration avec la table régionale des conseillers pédagogiques de la région des Laurentides, de Lanaudière et de Laval de même que de la CSPI permet d’offrir aux enseignants un ensemble d’outils pédagogiques complémentaires.

Expo-sciences

Une expo-sciences, c’est une présentation officielle des travaux réalisés en science ou en technologie par des élèves. Cela ressemble un peu à ce qu’on nomme « présentation par affiche » lors d’un congrès scientifique. L’affiche et sa présentation par les élèves est une façon de communiquer en science, mais ce n’est pas la seule.

Voici différentes façons de faire vivre une expo-sciences :

  • L’expo-science à l’école est le moment idéal pour une classe, un cycle ou une école de présenter ce qui a été fait pendant l’année. La forme et le contenu de ce type d’expo-sciences seront  fort variés d’une école à l’autre. C’est aussi souvent le moment de célébrer la science, la technologie et les apprentissages des élèves. On ne recherche donc pas la perfection, mais plutôt des élèves qui sont fiers et heureux de présenter leurs apprentissages et leurs travaux.
  • L’expo-sciences Hydro-Québec : Cet événement est une compétition. Le niveau des projets des élèves qui s’y présentent peut être très élevé. Un élève seul ou une équipe de deux y présentera un projet d’expérimentation scientifique, de vulgarisation ou de conception technologique à la finale régionale.

Compétitions de robotique

Il existe des compétitions en robotique offertes aux élèves du primaire. Pour être un peu plus en lien avec le programme de science et technologie, ces compétions ajoutent des modules à la partie « conception et programmation » du robot. Ces modules exigent alors des élèves de faire une recherche sur un thème scientifique précis.