La science et techno en famille – Les animaux près de chez moi

Pour tous les cycles (6 à 13 ans)

Le printemps est arrivé. Peu à peu les animaux se manifestent de plus en plus autour de chez toi. Les as-tu remarqués ? Tu es invité à découvrir ces êtres vivants un peu comme le font les biologistes. Ton sens de l’observation sera bien utile : ouvre bien tes yeux et tes oreilles ! Le défi est d’en identifier le plus possible… 

-> Aperçu de l’activité *

-> Présentation de l’activité en format balado (pour les parents)

-> Présentation de l’activité en format balado (pour les enfants)

Avant de se lancer

Avant de partir à la recherche des animaux près de chez vous, l’enfant est invité à se préparer. Cette préparation est facultative, mais elle pourrait rendre l’activité bien plus riche!

  • On prévoit quelque chose pour noter les découvertes. On peut aussi utiliser un appareil numérique (ex. : tablette ou iPod). Voici deux modèles de fiches d’observation :
  • Pour décrire les animaux, il existe une quantité incroyable de mots. Pour aider l’enfant, mais aussi l’inspirer à utiliser des mots qu’il utilise trop peu, on explore et utilise la fiche Les mots des animaux près de chez moi.
  • Si c’est possible, on s’informe un peu avant de partir à la recherche des animaux! On utilise la mémoire des membres de la famille, on consulte des livres ou Internet. L’enfant devrait se faire une liste des animaux qu’il pense pouvoir observer. Son investigation sera alors plus facile!
À la découverte!

C’est maintenant le temps de se lancer! On invite l’enfant à utiliser ses yeux et ses oreilles pour découvrir tous ces animaux qui l’entourent. Il doit regarder partout et prendre le temps : pour certains, c’est tout un défi!

Voici quelques astuces:

  • Beaucoup d’animaux seront trop loin ou trop bien cachés pour les voir. Mais plusieurs peuvent être entendus. On pourra alors repérer des chants ou des cris.
  • Beaucoup d’animaux sont très petits. On regarde donc attentivement. Voici des cachettes à explorer : les flaques d’eau, sous les roches ou des planches, dans l’herbe, dans les arbres et les arbustes.
  • On rappelle à l’enfant qu’il procède à la manière d’un biologiste et qu’il fait de l’observation « sans toucher ». Il doit donc résister à la tentation de déranger l’animal, de le toucher. Il devra prendre soin de ne pas lui faire peur et de ne pas les ramener à la maison!

Pour faire une belle collection, l’observation se fait pendant quelques jours et à différents moments.

Prendre des notes : parce que la mémoire est une faculté qui oublie !

Pour chaque animal, on encourage l’enfant à prendre des notes. Voici des éléments à noter :

  • Le moment de l’observation (jour, heure). Si observé plus d’une fois, on le note aussi.
  • Le nombre 
  • L’animal observé 
    • On ne connait pas son nom? L’objectif n’est pas d’identifier tous les animaux par leur nom, mais plutôt de découvrir qu’il y en a plus qu’on pensait! On peut alors simplement faire une brève description!
    • On peut aussi dire si c’est un mammifère, un oiseau, un insecte, un poisson, un crustacé, un arachnide, un reptile, un batracien, etc.  
  • Le moyen d’observation
    • La vue, l’ouïe, les deux?
    • À l’aide de jumelles ou d’un appareil numérique
Des plus petits aux plus grands, on adapte l’activité
Les petits

Avec les petits, on insiste sur la découverte et l’émerveillement. Les fiches de notes seront utilisées pour soutenir la mémoire de l’enfant, mais on ne s’attend pas à des descriptions détaillées : quelques mots bien choisis suffisent! Les dessins et les croquis doivent être encouragés.

Les moyens

Avec les moyens, on les encourage à noter leurs découvertes avec plus de détails. Ils peuvent aussi ajouter des détails sur leurs formes, leurs couleurs et la texture de leur plumage ou pelage.

Les grands et les plus vites

On invite les grands et les plus vites à choisir un animal parmi ceux découverts autour de chez vous et à l’observer plus attentivement. On peut aussi chercher un peu ce que des biologistes ont découvert sur lui. Pour les guider, des questions qui l’aideront se trouvent sur la fiche de consignes.

Pour aller plus loin
Tous les outils

* Un grand merci à Marie-Ève Naud pour l’infographie!


IMPORTANT : N’oubliez pas respecter les directives gouvernementales visant à limiter la propagation de la pandémie. Ces directives sont continuellement mises à jour à l’adresse www.quebec.ca/coronavirus. Certaines activités pourraient alors demander à être modifiées.