La science et techno en famille – Pour y voir plus clair!

Pour tous les cycles (6 à 13 ans)

À ce moment-ci de l’année, les fenêtres sont sales, très sales! Ces fenêtres devront être nettoyées. À la manière d’un chimiste, l’enfant devra découvrir le meilleur mélange de liquides pour nettoyer les vitres.

Sauf pour les petits, l’enfant devrait être en mesure de faire tout cela seul. Des encouragements peuvent être nécessaires.

> Aperçu de l’activité *

-> Présentation de l’activité en format balado (pour les parents)

-> Présentation de l’activité en format balado (pour les enfants)

Matériel nécessaire

Et pour l’expérience :

  • 3 chiffons du même tissu (ex. : 3 débarbouillettes)
  • 1 tasse à mesurer
  • 3 contenants d’environ 250 ml (tasse, pot, gobelet …)
  • Eau
  • Vinaigre blanc (2 cuillères à thé)
  • Savon à vaisselle (quelques gouttes)

Se préparer

Avant de se lancer, l’enfant est invité à se préparer.

  • Il doit prévoir comment noter tes découvertes.
    • On propose un modèle de fiche d’observation pour préparer son tableau de résultats.
    • L’utilisation d’un appareil numérique (ex. : tablette ou iPod) pour photographier ou filmer peut aussi être utile, mais ce n’est pas nécessaire.
  • Il se familiarise avec le vocabulaire lié à l’expérience grâce à la fiche Les mots Pour y voir plus clair.
  • Il prépare son matériel et l’expérimentation. La fiche de consigne le guide étape par étape. L‘infographie lui sert d’aide-mémoire.
  • Il doit aussi choisir une fenêtre à sa portée et où il peut faire les manipulations par lui-même.

Action!

C’est maintenant le temps d’expérimenter. L’enfant doit être méthodique et observer attentivement ce qui se passe. On lui rappelle de noter tout ce qu’il voit. Il peut aussi faire des illustrations ou prendre des photos.

Pour chaque liquide testé, il utilisera un chiffon différent et nettoiera une section de la fenêtre.

Après le nettoyage, on lui demande d’attendre 2 minutes pour mieux comparer les résultats. L’utilisation d’un chronomètre ou d’une minuterie (celle du four ou celle d’un téléphone par exemple) lui permet de patienter et de bien mesurer le temps qui passe. Si possible, on revient voir les résultats une heure plus tard.

Voici des questions pour le guider :

  • Quelles différences observes-tu ?
  • Quelle partie de la fenêtre est la plus propre ? Qu’est-ce qui te permet de l’affirmer?

 

 

 

 

La communication des résultats

L’enfant peut finalement présenter ses résultats à un membre de la famille par une simple présentation orale. On lui demande alors comment il a fait et s’il a eu à se réajuster. On insiste pour qu’il utilise les bons mots. C’est le bon moment pour partager des astuces de nettoyage.

Des plus petits aux plus grands, on adapte l’activité

Les petits

Les petits ont besoin de développer leur dextérité. Il faut parfois les aider à faire les bons gestes : essorer, frotter, etc.

On initie les petits à l’utilisation sécuritaire des produits domestiques.

Les grands et les plus vites

Les plus grands devraient être moins guidés. On peut saisir l’occasion afin de développer ou d’affirmer leur autonomie.

Les plus grands sont aussi invités à être plus rigoureux dans leur démarche : ils pourraient mesurer de façon plus précise les quantités de liquide utilisées pour produire leur mélange.

Ils devraient faire plusieurs essais pour confirmer leurs résultats (3 à 5).

Ils devraient noter tous leurs résultats et des observations détaillées.

Pour aller plus loin

  • On peut varier la quantité de vinaigre et de savon. On peut même les combiner.
  • On pourra tester d’autres substances (ex. : jus de citron, shampoing et liquide commercial pour le lavage des fenêtres).
  • On s’informe sur le savon avec la vidéo de Une minute de science S.V.P. : Le savon lave de l’ONF
  • On peut aussi faire une recherche sur les alternatives écologiques pour le nettoyage.
  • Finalement, on peut rédiger un article à la manière de la revue Protégez-vous!

IMPORTANT : N’oubliez pas respecter les directives gouvernementales visant à limiter la propagation de la pandémie. Ces directives sont continuellement mises à jour à l’adresse www.quebec.ca/coronavirus. Certaines activités pourraient alors demander à être modifiées.


Remerciements

  • *Un grand merci à Marie-Ève Naud pour cette autre infographie!
  • Un autre merci à Donald Gaudreau, conseiller pédagogique à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île pour cette co-création!